Oueppe. Faut croire que le sujet m’interpelait plus que la religion ou le hockey… Mais j’ai fini par capituler et mettre mon grain de sel sur le billet de Patrick Lagacé.

No pride.

Publicités