J’ai été taguée par Choco que je soupçonne de croire que je n’ai pas d’inspiration… 😛

Votre définition du bonheur en vacances se rapproche-t-elle plus des Bronzés ou du Camping sauvage? – la barre est haute, nous le savons! –
Huh? Pardonnez mon inculture, mais… je n’ai jamais vu les Bronzés, alors je ne peux pas établir de comparaison… Pour moi, le bonheur en vacances, c’est la farniente totale, aucun horaire, ne faire que ce qui nous chante, peu importe où on se trouve.

Pensez-vous qu’un hot dog fait au fer à repasser est le meilleur qui soit?
Non, moi je les aime steamés – oubliez le fer à repasser et sortez le TOBI!

Par quelle partie du corps digérez-vous les aliments frits?
Les hanches…

Quelle chanson chanterez-vous au prochain karaoké sous la grande tente? Et pourquoi?
N’importe quelle toune de Laurence Jalbert, parce qu’elle est facile à chanter, pour moi.

Votre hit de tous les temps, du jukebox du café de plage, c’est quoi?
J’ai connu la fin de l’âge des jukebox… j’adorais mettre mon 25¢ pour faire tourner Donne, donne, donne ou Danser, danser, de Nanette Workman.

Le pire coup de soleil de votre carrière a été soigné à quoi?
À l’aloès – c’est miraculeux, cette plante-là.

Clôture en bouchons de bouteilles de bière, nains de jardins ou flamants roses en plastique?
Rien de tout ça! Mais si je suis ab-so-lu-ment obligée de faire un choix, alors ce serait les nains de jardin, parce que ça fait tripper Coconut.

Il pleut pendant votre seule semaine de vacances, vous commencez une thérapie, à fumer, ou vous faites chier toute votre famille?
Je commence une thérapie par le jeu : je sors les casse-tête, le monopoly, des livres, des mots-croisés…

Le meilleur hamburger que vous avez mangé était-il Angus, bio ou full gras?
Angus, et je me suis régalée!

Soyez honnête : un speedo peut-il être sexy?
Juste sur Alexandre Despatie (ou Triple H, ou Batista…)

Ah et il faut en plus que je tague quelqu’un? Arf.  Bon.  Ceux qui en ont envie, servez-vous.

Publicités