Je dormirai!! Du moins je commencerai à dormir. Pour vrai. Quand je fermerai les yeux, le soir, mon cerveau n’aura plus à se préoccuper de rester alerte pour s’assurer que je respire. Je passerai de 19-26 arrêts respiratoires par heure à un beau ZÉRO. Si la mécanique a une défaillance, mon masque prendra le relais de mon cerveau et m’enverra l’oxygène nécessaire à un sommeil de qualité.  Ma matière grise pourra plonger avec ravissement dans le plus profond de mon sommeil pour aller explorer mes rêves, des plus bizarres aux plus agréables. Mon niveau d’énergie remontera, et je redécouvrirai une sensation oubliée : celle de me réveiller reposée. Enfin.

Le 2 décembre, j’ai rendez-vous chez Laboratoires Biron, pour me procurer un appareil CPAP.

Sweet dreams, moi…

Publicités