Pour la première fois en… je ne sais plus combien de temps, j’ai dormi, pendant sept heures au cours desquelles mon cerveau s’est mis en mode shut-off. 

Le pneumologue me l’avait bien dit, que verrais une différence tout de suite, mais sincèrement, j’y croyais plus ou moins. Sauf que ce matin, après avoir éteint la sonnerie du réveil, j’ai fait comme d’habitude et j’ai reposé ma tête sur mon oreiller pour « juste quelques minutes de plus, » et puis… j’ai réalisé que je n’avais plus sommeil. Bien réveillée.

Le véritable test était cependant à venir.  C’est sur la route entre chez-moi et Montréal pour me rendre au travail que verrais vraiment si j’étais plus reposée. Et en effet, je n’ai pas eu à combattre pour garder les yeux ouverts! J’ai conduit sans inquiétude, sans être dangereuse, comme cela devrait toujours être le cas. Plus besoin de garder la température de l’habitacle au froid pour demeurer réveillée. C’est dire à quel point ça compte! J’ose à peine imaginer ce que ce sera, quand mon niveau d’énergie remontera à son niveau normal…

Mille neuf cent-quelques dollars bien investis. Ma santé et la vie des autres, ça n’a pas de prix.

Publicités