Ça fesse, hein?  Je vais trop loin, vous pensez?  Alors voilà :

La Commission canadienne des droits de la personne (CCDP) a décrété que « les passages qui identifient les groupes en fonction d’un motif de distinction illicite (homosexuels, lesbiennes, chrétiens, Juifs et femmes non musulmanes)… » (provenant du livre de l’imam salafiste Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti) « …ne semblent pas promouvoir la haine ni le mépris ».

Les extraits du livre en question se trouvent ici. Dans les plus grandes lignes (textuellement, fautes incluses et sans frais supplémentaires) :

  • Les homosexuels et les lesbiennes sèment le désordre et méritent d’être « anéantis dans cette vie »;
  • « Les homosexuels qu’on trouve en train de faire la sodomie, on coupe la tête de celui qui le fait et de celui qui le subit » (étrange, quand on sait que les musulmans sodomisent leurs filles/femmes non mariées pour que celles-ci demeurent « vierges » en vue de leur mariage…)
  • Les mécréants (non-croyants)  « vivent comme des bêtes (…) sont des gens pervers, qui adorent la perversité (sic), qui se disent ouvert d’esprit, mais en réalité ils n’ont ouvert leur esprit qu’aux ordures et à la saleté, et l’on fermé à tout ce qui est pureté et raison »;
  • Les « pauvres » femmes occidentales n’ont aucune féminité, dignité, honneur… elle sont impudiques et responsables de la propagation « des viols, des maladies vénériennes, du Sida, de l’herpès, des familles monoparentales, de la délinquance, de la pauvreté, de l’ignorance et tant d’autres »(rien de moins); par ailleurs « …les hommes mécréants ont uniquement voulu libérer les femmes pour des raisons économiques (pour avoir une main-d’oeuvre moins chère) et pour profiter d’elles sexuellement » (évidemment, chez eux, personne n’abuse des femmes… )
  • Les Juifs « répandent la corruption et le désordre sur la terre »; ils « ne recherchent que les intérêts matériaux et l’argent, à part cela ils n’ont rien »;
  • La démocratie est un système qui s’oppose totalement à l’Islam; « la liberté … est un principe qui est étranger et contraire à l’Islam et donc, par conséquent faux, qui ne sert d’excuse qu’à la corruption » et à « s’abaisser aux niveaux les plus bas de la bestialité »

Donc, puisque selon la CCDP, ce « discours » ne comporte rien de haineux et n’incite aucunement à la violence (vrai que… si on coupe la tête de quelqu’un, il n’y a aucune incitation à la violence – suffit de la lui couper en douceur; quant à l’anéantissement en cette vie des homosexuels, pourquoi ne pas ramener les chambres à gaz?  Hein? C’est pas violent, une chambre à gaz…),  je réclame la même impunité.  Si cet imbécileam peut déclarer de telles choses sans même qu’on ne lui tape sur les doigts, alors moi j’affirme que lui et ses semblables qui répandent de telles sornettes énormités devraient être muselés.

Je fais partie d’un groupe visé (femme occidentale, libre et fière de l’être) et je considère que le droit d’expression qui existe chez nous me permet de rétorquer. On verra bien si la CCDP est cohérente… entre-temps, j’attends vos tomates.

 

 goat-e-ea720

Ah, au fait… avant qu’on ne publie une fatwa contre moi, sachez que je suis suffisamment intelligente pour ne pas mettre tout le monde dans le même panier; je sais très bien qu’il existe des musulmans raisonnables . Ce texte ne vise aucun d’entre ceux-là.

Publicités