N’importe quelle adjointe admin vous le dira : la plupart du temps, on fait partie du décor, au même titre que la chaise ou le cadre sur le mur de derrière. À la différence près que le cadre (celui du mur) ne bougera pas d’un pouce quand le cadre (supérieur) demande une photocopie ou un rapport. Ce qui fait que quand le cadre (supérieur, toujours) reçoit des visiteurs, bien souvent ils passent devant mon bureau comme s’ils étaient dans un des nombreux couloirs du réseau de la STM. La plupart du temps, ça ne me dérange même pas, on finit par s’habituer.

Sauf hier.

Celui-là a non seulement pris la peine de me dire bonjour en suivant mon patron dans son bureau, mais il a agrémenté son salut d’un beau sourire.  Et quand il est reparti, j’ai de nouveau eu droit au sourire, avec un « je vous souhaite une excellente journée! »

Et bien honnêtement, là… j’ai apprécié.