Pas de panique, je ne suis pas en train de partir un nouveau blogue. Deux, c’est bien en masse.

Carnets de voyages, c’est le titre de la pièce que je suis allée voir avec Coconut, au Théâtre des Deux mondes, ce soir. J’ai oublié où j’étais, tellement la représentation m’a prise.

Deux acteurs, elle encore jeune, lui déjà vieux. Une tournée mondiale. Des villes :  Tel-Aviv, Vérone, San José, Nijni Novgorod, Dan-Hang, Berlin, Beijing, Madrid, New York, Kinshasa. Des souvenirs. Un hommage sensible aux victimes de l’attentat de Madrid, en mars 2004. Musique envoûtante. Jean-François Casabonne, sa voix, sa présence sur scène. Projections multimédias qui forment les décors, qui nous transportent, efficaces. Véronique Marchand, lumineuse. Poésie décousue. Gros plans sur des émotions crues. Images. Paysages. La vie, la mort.

Il y a une vie, après la vie. Il y a la vie des autres.

Extrait video, ici.

C’est au Théâtre des Deux mondes, du 20 au 30 mai et le 4 juin, à 20h.

Publicités