Je me dis que le monde est tellement con, tellement méchant juste pour être méchant, que j’aurais envie de tout arrêter. Particulièrement quand je vois que le degré de méchanceté est proportionnel au degré de protection que certains croient éprouver derrière le pseudo-anonymat de leur écran. Hispong l’a dit à un autre sujet, ces mêmes personnes, si on les avait en face, ne feraient jamais le quart de ce qu’ils font, bien à l’abri de leur connexion Internet. Sans penser que derrière le blogue, il y a un humain. Ou peut-être qu’ils y  pensent, et que cela décuple leur sentiment de pouvoir, de savoir qu’ils atteignent réellement quelqu’un. Ouais, des fois tout ça me donne juste envie de tout foutre en l’air, une bonne fois pour toutes.

Et puis après ça je me dis… Fuck them. Ça leur ferait trop plaisir. Pourquoi récompenser un comportement nuisible?

Non, je ne me tairai pas.

Publicités