juillet 2007


L’une des pires choses qui puissent arriver à une personne, dans sa vie d’adulte, est d’avoir envie de faire pipi en pleine nuit, alors que son sommeil est tellement profond que cette envie s’intègre dans ses rêves et que, pour y pallier, elle rêve qu’elle se soulage et…

C’est tout ce que je dirai.

Publicités

C’est la deuxième semaine où je remplace une employée de ma ville pendant ses vacances. Elle m’a laissé son espace de stationnement, ses clés de bureau, son dictaphone… jusqu’au 27 juillet. Ça se passe bien. 

Est-ce que j’aime travailler ici? Suffisamment pour avoir envie d’aller aux ressources humaines et leur remettre mon CV, pendant que j’ai « un pied dans la place ». On verra bien ce que ça donnera.

Mise à jour : en fin de compte, ce n’est pas à la ville que je soumettrai mon CV.  Ma mire s’est déplacée quelque peu… 

Si je me fie aux publicités estivales, on va connaître des baisses d’alimentation en courant, parce que «toute l’énergie se concentre à La Ronde pour ses 40 ans»; on va aussi manquer d’eau chaude, parce que «l’eau chaude, elle est toute au Nouveau Brunswick»… Alors pour ceux qui, comme moi, n’aiment pas les manèges et ne peuvent pas aller au Nouveau Brunswick, dites-vous qu’au moins il nous reste la bonne humeur!

Comment s’annonce votre été ou quelle teinte prend-il? Ici, plein de petits et moyens contrats, des remplacements, je refuse de stresser, époux-stoufflant ne prendra de vacances qu’en octobre et Coconut se la coule douce.

Joss et Magique, Sylvie, en août je vous prends au mot!